Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juillet 2009 2 07 /07 /juillet /2009 19:10

*Neuchâtel International Fantastique Film Festival

 

 

Parce qu'on mange des frites


Parce que c'est original

 

 Parce que ça saigne

 

Parce que ça défoule

 

 Parce que c'est juste

 

Parce que ça grouille

 

 Parce que c'est drôle

 

 Parce que c'est celtique

 

 Parce qu'il y a des costumes (et un Orlando Bloom thailandais)

 

 Parce qu'il y a des westerns noodle

 

Parce que c'est mystérieux

 

 Parce qu'on sauve le monde

  

Parce qu'il y a des Suisses allemands

   

 

Merci les gars, vous sauvez le cinéma suisse ! 


 

Cette note peut paraître hermétique pour beaucoup d'entre vous. Rassurez-vous, c'est normal.
Mais ceci est un message pour les détracteurs du NIFFF :
Non ce n'est pas qu'un rendez-vous pour inadaptés sociaux adeptes du gore qui ne décollent de leur écran qu'une fois par an. Il y en a pour tous les goûts. Mais bien sûr, quand il y un choix de genres aussi vaste, il convient de choisir soigneusement la projection à laquelle on va assister. Renseignez-vous, que diable ! Ne prenez pas une séance au hasard en pensant que tout se vaut ! 

J'aime les films où il y a des bestioles, parce que c'est rétro.
J'aime les films d'horreur anglais, parce que ça grince.
J'aime les slashers parce qu'ils sont prévisibles, mais pas tout le temps.
J'aime les films fantastiques scandinaves parce qu'ils surprennent.
J'aime les films japonais parce qu'on voit Tokyo.
J'aime les films de fantôme thailandais parce qu'ils me font sursauter.
J'aime les films d'action coréens parce qu'ils finissent mal et que ça change.
J'aime les films d'animation sur grand écran, parce que c'est pas souvent.
Tout ça fait que je trouve rarement des gens pour aller au cinéma. Néanmoins, à ceux qui s'enfuient en entendant les mots "films fantastiques", je conseille quand même Mary and Max. C'est de l'animation en pâte à modeler, c'est poétique, c'est social, c'est cruel, c'est drôle, c'est triste, c'est la vie. 

Et le NIFFF, quoi qu'on en dise, c'est tout ça : un festival.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

J-L 13/07/2009 10:22

Tu as raison, c'est aussi film asiatique. Je vois pas le rapport c'est un peu comme les inforoutes à la radio sponsorisées par la vache Amandine. On peut dire que le point commun du NIFF c'est les films plutôt rares. Effectivement Bollywood, c'est pas ma tasse de thé indien. Quoique le seul que j'ai vu c'est le générique de fin de Slumdog millionnaire qui m'a beaucoup plu. A+.

J-L 08/07/2009 16:39

Tears for sale : magnifique (on dirait du T.Gilliam)
Dead snow : très con mais ce doit être voulu, la fin est "fun" et je veux le t-shirt braindead.
The children : whoua !!! (sale gosses !)
Pirate des pays de slumdog : beau décors.
20th century boys : j'adore T-rex donc bien le générique.
Le reste, pas vu sauf Vertige : nul mais bien essayé.
The chaser, connected, vampyrer (chouette,bonne ambiance),Ebola syndrom (faut vraiment être bourré pour apprécier).
Et Antichrist mais bien sûr pas au NIFF vu qu'il faut réserver un mois à l'avance : Très bien.

Mon avis général sur le niff : c'est bien que ça existe, je suis content que ça aie du succès mais ils devraient se souvenir que c'est fantastique et donc éviter de mettre the chaser ou connected qui sont de bons polars mais pas fantastiques pour un sou.
Vive le niff et vive le vrai fantastique et le vrai gore.

Corax 11/07/2009 18:53



Je vois qu'on a à peu près vu les mêmes films  c'est bizarre qu'on ne se soit pas vu, d'ailleurs...
Je n'ai pas listé tout ce que j'ai vu, mais dans l'ensemble j'ai trouvé que c'était une bonne édition. Cela dit, c'est rare que je sois déçue, je suis vraiment bon public (mais je suis quand même
partie au milieu de Left Bank...).
Je regrette un peu qu'il n'y ait pas eu de films de Bollywood, parce qu'ils sont vraiment fun, mais je ne pense pas que ce soit trop ton genre de films lol
Sinon, il ne faut pas oublier le sous-titre du NIFFF : films fantastiques, cinéma d'asie et images du future. Cela explique les films d'action asiatiques, et quelque part c'est chouette
parce qu'on n'aurait pas l'occasion de les voir sur grand écran autrement. Mais c'est vrai qu'on peut se poser la question pour des films comme "The Countess" ou certains films scandinaves plus
portés sur le déséquilibre psychologique que sur le fantastique. Ca n'empêche que la plupart du temps, ce sont des bons films.